Apres notre premier woofing à Blackwater au coeur de l’Australie profonde (article ici), nous avons décidé de rejoindre la côte pour revenir aux plages paradisiaques, et essayer de trouver du boulot à Bowen, la ville est connue pour ses cultures de mangues et de légumes, notre Harvest job book, nous indique que ça devrait être la bonne saison pour le fruit picking, donc c’est partie. Grosse journée pour rejoindre Airlie Beach (570km) puis Bowen.

Nous arrivons à Bowen, facile à reconnaître grace à sa grosse mangue à l’entrée de la ville.

Bowen point d'information

Nous commençons par prendre des renseignements sur la meilleure façon de chercher un travail en fruit picking ici, et comme un peu partout ailleurs, l’hôtesse nous dit que la meilleure façon est de loger dans un Backpacker Hostel, ceux ci ont des accords avec les fermiers pour embaucher les residents des auberges.

Nous faisons le tour des auberges de Bowen, certaines n’étaient pas vraiment à notre gout…(du genre maison abandonnée où tu ne vois pas l’intérieur, peut être il y a t’il des cadavres caché dans les placards… bref on a pas tenté notre chance dans ceux ci) mais les auberges que nous avons faites, nous ont dit que la saison n’était pas commencée due à la mauvaise météo. Seulement 45 personnes déja en place sur l’un et 30 personnes sur liste d’attente, ne pas espérer quelque chose avant 2 ou 3 semaines en fonction de la météo. Okayyyyy, on ne se voyait pas trop payer 3 semaines d’auberge, juste pour attendre. Nous avons donc pris 3 nuits au camping pour trouver une solution de secours.

Si on ne travail pas, on peut au moins visiter les belles plages de la villes. Les plages de la villes sont réputées pour être magnifiques. On ne va pas passer à côté!

La premiere et la plus réputée : Horseshoe bay. Plage de sable fin, entourée de roches rouges, plutôt idyllique je vous l’accorde. Cependant, attention au piqure de méduses, soyez vigilents. Un “walking track” vous permet de rejoindre les autres plages. Nous avons juste été jusqu’au “Lookout” comprenez le point de vue. Ca monte dur, sous la chaleur, mais quel résultat! Nous arrivons sur une petite passerelle qui offre une vue imprenable sur l’ocean pacifique et les Iles Whitsundays.

Bowen Horseshoe bay

Bowen Horseshoe bay

Bowen Horseshoe bay point de vue

Bowen Horseshoe bay point de vue

Bowen Horseshoe bay point de vue

Bowen Horseshoe bay point de vue

Bowen Horseshoe bay point de vue

Bowen Horseshoe bay point de vue

Bowen Horseshoe bay point de vue

Seconde plage Rosebay. Superbe plage, beaucoup plus longue que Horseshoe Bay. Mais la, “c’est bizarre ce sol, il est pas palpable” ou du moins il bouge!! En réalité, il ne bouge pas mais il nous en a donné l’illusion étant donné que nous sommes tombé sur une armée de petit crabes bleus. Nous l’avons surnommée Crabby Bay 😉

Bowen Rosebay beach

Bowen Rosebay beach

Bowen Rosebay beach

Bowen Rosebay beach

Troisième plage (et pas des moindres) Murray’s Bay à l’est de Bowen : vous pouvez sortir le vinyle de Brigitte “sur la plage abandonnée, coquillage et crustacés…” la plage est splendide, bordée de cocotiers. Nous avons joué les Robinsons Crusoé en situation de survie, et nous avons réussi a ouvrir notre propre noix de coco avec des pierres. Ce n’était pas chose aisée, mais en bon survivor, nous nous en sommes tirés avec brio. Koh Lanta nous voila!

Bowen Murray's Bay

Bowen Murray's Bay

Bowen Murray's Bay

Bowen Murray's Bay

Bowen Murray's Bay

Bowen Murray's Bay

Bowen Murray's Bay

Bowen Murray's Bay

Bowen Murray's Bay

Brisbane