Tu débarques en Oz (ou c’est ton projet)! Evidemment tu as vu un peu partout que le boulot pour se faire un peu de sous pour les backpackers c’était le fruit picking. Il faut que tu saches que ça devient de plus en plus dur de trouver du fruit picking. Pour deux raisons :

  1. Il y a de plus en plus de backpacker donc la concurrence ce fait rude.
  2. C’est triste à dire mais les fermiers privilégient les asiatiques, rapidité, efficacité et surtout ils se plaignent pas. Je sais c’est du racisme nous aussi ça nous a choqué.

Les saisons

D’abord il faut bien te renseigner sur les récoltes en fonction des saisons. Pour ça le mieux c’est le harvest job.  C’est un petit livre bleu que vous pouvez trouver en ligne avec les récoltes/Etats/Saisons en Australie. Par exemple ici:  http://www.fruitpickingjobs.com.au/australian-harvest-and-crop-calender/

De plus, voici le google map des fermes, dites merci à Ma premières fois en Australie :

 Payé à l’heure ou au rendement

Suivant les fermes, vous serez rémunérés à l’heure (souvent plus avantageux) ou au nombre de seaux/containers remplis. Je vous conseille de prendre des jobs payés à l’heure (même si on ne choisi pas) car les seaux/containers peuvent être longs à remplir. Comptez entre 12 et 16 AUD de l’heure, (soit entre 8 et 10 EUR) pour un salaire moyen.

FruitPicking Australie

Attention aux arnaques

  • Backpacker hostels qui te promettent de te trouver un place en fruitpicking, souvent en échange d’une location. Tu peux rester sur la liste d’attente pendant des semaines pour le job et tu continues de payer ton backpack. C’est l’arnaque!
  • Devant la recrudescence de main d’oeuvre certains fermiers profitent un peu de la situation, pour proposer des salaires très bas, ou pour sans explication precise ne pas respecter le tarifs convenus. ( J’ai rencontré une fille à Brisbane qui m’a dit avoir été payé 10$AUD pour 10h de travail, ça fait un peu mal).
  • Na partez pas à l’autre bout de l’Australie soit disant parce qu’on vous garde une place. On nous a demandé de bouger à 300km dans le centre du Queensland, soit disant on nous réservait un job, en échange nous devions réserver le logement. Nous avons demander à payer sur place, et non par virement, nous n’avons plus jamais eu de nouvelles du soit disant fermier. Même pire une deux jours plus tard l’adresse email n’existait plus. Ne donner jamais d’acompte, d’argent pour reserver…
  • Si on abuse de la situation vous pouvez contacter fair work. C’est un organisme de l’Etat qui vous aide à résoudre des litiges avec votre employeur.

PickingPeaches

La tenue

Prenez des vêtements usés, et des chaussures confortables (plutôt baskets). Il peut faire très chaud, le chapeau et la crème solaire s’imposent. Pour ceux qui sont sensibles au soleil, privilégiez des manches longues. C’est aussi recommandé dans les jobs où vous pickez dans des buissons ou des grands arbres car il y a pas mal de bebetes qui trainent par là. Les gants peuvent être bien pratiques, sinon vous aller vite abimer vos petites mimines.

FruitPicking Australie

Comment procéder

Persévérer et soyez sur place. Dès qu’une place se libère c’est généralement le premier sur place qui obtient le job. Il y a beaucoup de concurrence, et les fermiers aiment bien privilégier les asiatiques qui travaillent très vite (et ne se plaignent pas pour un salaire minime). C’est triste mais vous tomberez surement sur ces situations, autant le savoir dès le début, entre vous et un asiatique, vous aurez peu de chance de décrocher le job.

N’allez pas voir les fermier chez eux, c’est comme si quelqu’un venait chez vous pour postuler dans la boite où vous travaillez. Essayez de repérer les champs où vous voyez des travailleurs et de demander directement le manager ou la personne en charge pour discuter directement avec elle. Essayez de passer tôt le matin, il arrive que les fermiers aient besoin de main d’oeuvre directement lorsque vous vous présentez, et c’est le premier à se présenter qui obtient le job.

picking Australie

Vous pouvez aussi passez par des agences et des sites connus pour ça :

FruitPicking Australie

Solution de replis

Si vous ne parvenez pas à trouver de fruit picking, vous pouvez vous rabattre sur du Woofing ou Helpx. Ces deux solutions, vous permettent d’être logés et nourris chez l’habitant en échange de 4/5h de travail chez lui. Vérifiez les profils, mais ces experiences peuvent valider dans vos 88 jours de ferme pour obtenir le second year visa.

Camping - road trip Australie