1. Le vol

Notre périple commence à Paris à l’aéroport Charles de Gaulle pour attraper l’avion Paris – Dublin. Ne venant pas de Paris,  nous avons prévu large pour rejoindre l’aéroport, ce qui fait que nous devons attendre une heure que l’avion arrive. Comme dans la plupart des cas, l’embarquement commence en retard. La préparation de l’embarquement nous à fait un peut stresser car nous n’avions pris que nos cartes d’identités, pour ne pas se faire voler le passeport avant le départ en Australie. Tout autour de nous, les gens n’avaient que des passeports nous croisons donc les doigts pour que la carte d’identité dans les pays de l’Union Européenne suffise… Ouf !!! Nous voilà installés à nos places pour deux heures trente de vol. Autour de nous pratiquement que des Irlandais qui rentre de Disneyland Paris.

En vol nous assistons à un couché de soleil magnifique. Le décalage horaire d’une heure ne se ressent pratiquement pas.

Nice - Dublin

Nice – Dublin

2. La location du véhicule

Une fois à l’aéroport nous devons changer de terminal pour aller récupérer le véhicule que nous avons réservé. Nous nous dirigeons vers le terminal 1 en recherche de l’agence Entreprise. Une fois au terminal 1, nous ne sommes pas au bout de nos peines, nous passons tous les stands de locations de voitures sans trouver celui qui nous intéresse. Nous voyons un panneau d’une autre agence dans un coin caché derrière des escaliers, c’est là que nous trouvons enfin le stand. Nous sommes accueillis très chaleureusement, par “Lucaz”, qui nous explique les options qui s’offrent à nous.

Pour une semaine de location d’un véhicule de la taille d’une Opel Corsa nous avons payé 59€ avec deux conducteurs (pas cher me direz vous, mais nous avions trouvé une offre spécial, n’hésitez pas à faire plusieurs comparateur d’offre pour trouver le meilleur bon plan).  Nous avons ajouté le plein d’essence 50€ (ce qui nous permet de rendre le véhicule sans le plein) et l’assurance tous risques sans franchise : 100€. Les 150€ en plus sont biensûr en option, nous l’avons pris pour être tranquilles et ne pas avoir de surprise en cas d’accident. La note finale s’avère donc plus salée que prévue! Il faut savoir que le montant de la franchise était de 1200€. Une fois la paperasse réglée nous devons aller au bureau signer l’état du véhicule et récupérer ce dernier. Pour ce faire un minibus vous transporte directement.

Ford fiesta

Ford fiesta

Tableau de bord Ford fiesta

Tableau de bord Ford fiesta

Nous voila au volant de notre Ford Fiesta flambe en neuve ! Le premier choc est la conduite à gauche. Au début, vous vous dites “Il suffit d’inverser”, au final il faut vraiment changer toutes les habitudes de positionnement sur la chaussée, de croisement, de changement de vitesse…vraiment tout. Marie Claire, droitière, s’est souvent cogné le bras droit contre la portière essayant d’accéder au levier de vitesse^^ Alors que la conduite nous paraît toute naturelle à droite, là on a l’impression de conduire pour la première fois avec une main dans le plâtre. Toutefois, on s’acclimate très vite, en un, voir deux jours maximum. Avant de partir de ce qu’ils appellent le bureau de location, je vous conseille d’ajouter l’emplacement dans votre GPS pour ramener le véhicule.

3. L’hôtel

Nos six premiers kilomètres furent pour aller récupérer notre chambre d’hôtel. Nous arrivons à la réception qui nous fait remplir le document d’entrée et payer d’avance le montant de la semaine. Nous avons opté pour une suite (appartement) dans un Staycity (bon rapport qualité prix) avec cuisine pour pouvoir facilement faire à manger. Nous récupérons les clefs et là surprise…on nous a donné un appartement plus grand, prévu pour 6 personnes et pour la somme de 500 euros pour 7 nuits. Enjoués, nous faisons le tour de l’appartement qui possède deux chambres, un salon avec canapé lit, une cuisine, et un dressing avec machine à laver.

Hôtel Dublin

Vue du salon de l’hôtel

4. Les courses

Nous avons prévu de nous faire à manger à l’appartement ce soir, et de préparer des sandwichs pour demain. De plus, il nous faut un adaptateur pour les prises électriques. Du coup, une petite escapade “courses” est indispensable. Direction les alentours de l’appart, pour trouver un Tesco ou un Spar. Nous n’avons pas à a marcher très loin, nous sommes au coeur de la ville, il y a plein de commerces autour. Nous arrivons à un Spar, et MC se souvient l’Angleterre…même refrain, ne comptez pas trouver un grand rayon produits frais dans un commerce de proximité ici! Pour la viande au rayon frais on à le choix : jambon ou saucisse…ou jambon…ou saucisse. Du coup, ça sera sandwich jambon/cheddar demain et un paquet de chips. Nous voilà fin près pour partir à la conquête du pays  demain !

Monument Valley Lise