1. La chaussée des géants

Après notre périples pour trouver Beaghmore Stone Circles, nous arrivons sur la côte nord irlandaise sans déboires et continuons notre chemin pour arriver sur le site. La balade côtière est déjà rien qu’à elle seule fantastique.

Côte de la chaussé des géants

Côte de la chaussée des géants

Il commence à faire sombre, on se dépêche pour y voir quelque chose. Le seul gros inconvénient qu’on trouvera finalement à venir en hivers (mis à part le froid pour les frileux), ça aura été que le soleil se couche très tôt. Nous arrivons enfin sur place, deux chemins s’offrent à vous, le chemin qui mène au point de vue ou le chemin qui mène directement sur le bord de l’eau. Nous choisissons ce dernier pour bien voir ces roches mystérieuses.

Maxime à la chaussee des géants

Maxime à la chaussee des géants

Il fait assez froid et très sombre mais nous arrivons quand même avec un peu de luminosité qui nous permet d’admirer ce paysage vraiment surprenant ! Un décor créé de toute pièce par la nature, pourtant il n’y parait pas !

La Chaussée des Géants est un site de la côte nord de l’Irlande caractérisée par environ 40 000 colonnes hexagonales verticales juxtaposées… Les plus grands de ces prismes peuvent atteindre jusqu’à 12 mètres de haut.

MC à la chaussee des géants

MC à la chaussee des géants

chaussee des géants

Chaussee des Géants

Comment est-ce possible? Cet aspect est dû à l’érosion par la mer d’une ancienne coulée de lave fluide basaltique. La contraction thermique rapide de la lave lors de son refroidissement a créé la fracturation hexagonale en colonnes.

La légende veut que deux géants, Benandonner d’Ecosse et Finn McCool d’Irlande, étant en conflit cherchaient à s’affronter. Benandonner d’Ecosse créa la Chaussée pour venir prouver à son adversaire qu’il était le plus fort. Finn McCool pris de panique à l’idée de cette rencontre demanda conseil à sa femme pour éviter le combat. Celle ci le déguisa en enfant. Lorsque le géant écossais vu la taille de ce “bébé”, il prit peur à l’idée de la taille et la puissance du père, repartit vite dans ses terres, prenant soin de détruire le passage qu’il avait construit.

Il n’est que 17h mais la nuit tombe, c’est le moment de rentrer ! Une dernier regard sur la Chaussée…

GOPR0326

GOPR0329

chaussee des géants

Chaussee des Géants

Et c’est parti pour le chemin retour, on va le faire d’une traite direct jusqu’à Dublin. Au départ nous souhaitions passer par Belfast, qui je pense aurait été super sympa mais manque de temps.

Retour à la maison, on s’écroule de fatigue, nous décidons que demain nous restons sur Dublin.

2. L’itinéraire